Bienvenue

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog, n'hésitez pas à poster un commentaire. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions !
Bon surf!!

vendredi 8 avril 2011

Dalle

Lors de la création de la dalle nous n'avions fait aucune réservation pour les évacuations des eaux usées. Il était en effet prévu de les placer par la suite en faisant des carrotages. C'est désormais chose faite.
Ce qui nous permet également de voir de quoi notre dalle est constituée :
20 cm de hourdis en polystyrène
6 cm de dalle en béton

5 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je suis en cours d'étude d'un projet de maison individuelle passive ou presque dans le 35.
    Pour la dalle, le vide-sanitaire est préconisé et j'envisage d'opter pour le système de knauf ou équivalent.
    D'après l'étude thermique, il faudrait des entrevous polystyrène + un isolant sous chape de 10 cm, ce qui est assez énorme.
    Chez Knauf, pour atteindre la résistance thermique de 8 m².K/W préconisée, il faut la solution duo hourdiversel SC1212 + thane 22 de 7 cm(je n'ose imaginer le coût).
    Cela s'approche-t-il de votre solution ?
    D'après la photo du carottage, il n'y a pas d'isolant sous chape, mais peut-être n'est-il pas encore mis ?
    Considérant notre climat plus clément, je me demande si cette solution est justifiée.

    Cordialement,

    Fabien

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Fabien "Marbaf",

    La photo de ce message ne montre que la dalle, c'est à dire entrevous+dalle; il manque donc pas mal de choses au-dessus.
    Pour être précis, dans le cadre de notre projet nous avons également une maison sur vide sanitaire.
    La composition du sol est la suivante (en partant du sol) :
    - vide sanitaire
    - entrevous "KNAUF Hourdiversel SC 1210 SE"
    - dalle béton de 70 mm
    - gaines électriques & eau, le tout recouvert de sable jaune soit 30 mm d'épaisseur
    - plaques EFISOL TMS MF SI de 53 mm (lambda 0.023)
    - tuyaux de plancher chauffant
    - chappe sèche (sableuse) de 60mm
    - carrelage

    Tout ceci nous donne les performances thermiques suivante : U=0.120 soit R=8.33

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, j'avais zappé le plancher chauffant.
    Chouette sandwich, merci pour le retour.
    Intéressante cette solution de sable pour enfouir les gaînes. Cela remplace donc la chape de ravoirage, est-ce plus économique ? Est-ce un sable particulier hormis sa couleur jaune ?

    Je note la référence de l'isolant EFISOL qui semble très performant.

    Bonne continuation,
    A+
    Fabien

    RépondreSupprimer
  4. Une chappe de ravoirage c'est sensiblement pareil que le sable jaune (qui n'a rien de particulier), il y a juste un faible dosage de ciment.

    Nous avions également envisagé d'utiliser de la mousse polyuréthane projetée et poncée en guise d'isolant pour le sol (peut ainsi noyer les câbles électriques et autres ... sans avoir à effectuer des découpes dans le polystyrène) . De plus cette mousse a un lambda de 0,026 !

    Isolat pur

    RépondreSupprimer
  5. J'avais pas accroché plus que ça sur le polyuréthane projeté sur les murs, mais au sol, la solution vaut le coup d'être étudiée, car pas besoin de chape de ravoirage. Merci pour le tuyau.
    Pourquoi ne pas l'avoir choisi, le coût ou la mise en œuvre avec plancher chauffant ?
    A vérifier aussi, le comportement à la compression.

    A+

    RépondreSupprimer